Rando Vidéo Solo

Les plaisirs de la nature en solitaire

Nettoyage et Entretien

En fin de sortie

 

Vous arrivez à la fin de votre parcours. Votre corps est fatigué, vos muscles sont chauds, vous ressentez peut-être quelques douleurs. Commencez par vous étirer. Ne négligez pas pas la phase d’étirements, elle permet à votre corps de passer de la phase active à la phase de repos. Cela limitera également les courbatures désagréables du lendemain.
Une fois de retour à votre domicile vous n’avez qu’une idée en tête : tout balancer dans le garage et sauter dans la douche.

 

Mais votre matériel n’est pas sans valeur, vous devez donc en prendre soin. Vous allez donc commencer par nettoyer votre VTT et votre matériel.

 

– Brossez les roues et vérifiez l’état de vos pneus.

– Nettoyez la chaîne, le dérailleur et le pédalier. Enlever la terre, les petits graviers, le sable…

– Faites de même avec toute la visserie. A l’aide d’un pinceau nettoyer la chaine et la cassette (en évitant les disques de frein) avec du pétrole désaromatisé (que vous trouverez au rayon quincallerie). Rincez à l’eau claire, graissez (téflon) si nécessaire, puis faites tourner la roue en passant les vitesses une à une.

 

– Une fois propre, inspectez votre machine : soudures, visserie, câbles…

– Videz ensuite votre sac, jetez votre poubelle, nettoyez vos gourdes, gamelles…

– Nettoyez vos vêtements. Vérifiez les caractéristiques de lavage sur les étiquettes : les matières techniques se lavent principalement à basse température. Cela vous évitera de sortir de la machine à laver un cycliste taille 4 ans.
– Faites sécher vos gants, bâches et tout matériel humide ou mouillé.

Une fois l’ensemble de votre matériel propre et sec, refaite votre sac afin qu’il soit prêt pour votre prochaine sortie. 

 

Pour nettoyer votre matériel vous aurez besoin de quelques accessoires* :

 

Produits Prix
Nettoyage Une grosse brosse en poils de nylon
Une brosse (type wc) pour les endroits difficiles d’accès
Une petite brosse (type brosse à ongles) et un pinceau pour la chaîne
Une vieille brosse à dents (visserie)
Rinçage Une grosse éponge
Un sceau
Séchage Un chiffon/ torchon/ vieille serviette…

 

 cool Le conseil de l’expert:

Utilisez un nettoyant vélo biodégradable

* liste non exhaustive

Il existe (dans le commerce) des kits de nettoyage spécifiques. Cependant ces kits sont souvent relativement onéreux.

Le nettoyage de votre matériel doit être systématique afin d’éviter de mauvaises surprises sur le terrain voire des réparations onéreuses que vous auriez pu éviter.

Les révisions et l’entretien courant

 

 

Les réparations

 

0 Partages
Partagez
+1
Tweetez