Rando Vidéo Solo
LES PLAISIRS DE LA RANDONNEE EN SOLITAIRE

Entretenir Son Matériel de Randonnée

En fin de sortie

Après plusieurs heures de marche vous n’êtes pas mécontent d’avoir enfin votre véhicule dans votre champ de vision. Heureux de pouvoir poser votre sac à dos dans le coffre, l’aventure n’en est pas moins terminée.

Avant de reprendre la route il convient de prendre l’habitude d’effectuer quelques étirements musculaires. Ceci vous évitera (ou limitera) les éventuelles crampes ou courbatures du lendemain.

barres de céréales

grignotage après l’effort

Vous prendrez soin de vous changer et de mettre des vêtements secs. Après avoir aéré vos pieds vous changerez également de chaussettes, ainsi que de chaussures. Vous adopterez une paire plus légère, plus confortable et placerez vos chaussures de randonnée (sales) dans un sachet plastique, que vous aurez pris soin d’emporter.

gourde de randonnée

boire après l’effort

Avant de repartir prenez le temps de grignoter et surtout de vous hydrater, ce qui facilitera votre récupération physique.

Arrivé à votre domicile, posez l’ensemble de votre matériel à l’abri et commencez par prendre une bonne douche. En plus de vous rendre propre, celle ci aura le mérite de vous réchauffer mais aussi de détendre vos muscles. Profitez en pour inspecter l’ensemble de votre peau à la recherche d’éventuelles coupures, morsures ou tiques, qu’il faudra traiter rapidement.

Une fois propre, marchez pieds nus (si possible). Vos pieds ont grandement besoin de respirer.

Si vous avez profité de votre aventure pour prendre quelques photos ou encore filmer, c’est le moment du derushage, autrement dit vider vos cartes mémoires.
Le transfert des données pouvant prendre un certain temps, profitez en pour vous occuper de votre matériel.

 

Nettoyage du matériel de randonnée

Comment transformer votre salle de bain en magasin de sport…
Vous avez mis du temps à acquérir l’ensemble de votre matériel. Celui ci à un coût non négligeable et vous souhaitez optimiser sa durée de vie. Pour cela il va falloir en prendre soin, c’est à dire le nettoyer et l’entretenir.

Commençons par le nettoyage.

machine à laver le linge

en machine…

  •  Mettez vos vêtements au lavage, y compris ceux que vous n’avez pas utilisés, qui sont tout de même humides ou ressemblent à des boules de chiffon. Vous laverez également serviettes, torchons….
    Prenez soin de vérifier les températures de lavage conseillées en fonction des matières, cela vous évitera de mauvaises surprises une fois votre machine terminée.

lavage à 30°

Attention! 30°

  •  Enlevez les semelles intérieures de vos chaussures (si vous en avez), brossez les semelles extérieures et nettoyez vos chaussures. (lavage à l’eau ou à sec en fonction des matières). Profitez en pour vérifier l’état général de vos chaussures : pas de coupures, accrocs, semelles percées, lacets en mauvais état… Puis laissez les sécher.
  • On s’occupera ensuite des bâches et toiles. Secouez les à l’extérieur, rincez les (si possible), brossez les et laisser sécher. Nettoyez également les piquets et les arceaux et essuyez les soigneusement. La poussière et le sable abîment les raccords et l’humidité oxyde les alliages.
  •  Dépliez ensuite votre matelas et sac de couchage. Consultez les caractéristiques de vos produits et adoptez les conseils d’entretien spécifiques à votre matériel. Laissez les sécher.
  •  Sortez maintenant votre module cuisine. Jetez votre sachet poubelle (que vous aurez pris soin de rapporter) et attaquez vous à votre vaisselle (popote, couverts, tasses…). Essuyez les soigneusement.
    Concernant vos gourdes et poches à eau, brossez l’intérieur à l’aide de goupillons adaptés. Il existe des kits de nettoyage spécifiques pour les poches à eau vous permettant de nettoyer le tube.
  •  Nettoyez ensuite vos outils. Dépliez les lames, brossez les pour enlever poussières, terre, sable… essuyez les et laissez les à l’ air libre. Il faut impérativement limiter l’humidité sur vos outils pour éviter l’oxydation des lames. Faites en de même avec vos bâtons de randonnée.

brosse de nettoyage

il faut brosser

 

Maintenant votre matériel propre, faites le bilan de votre sortie. Était t’ elle trop longue, trop courte, trop épuisante ? Quel est votre ressenti général ? Était ce une bonne randonnée ? La referiez vous ?
Faites également un bilan matériel : était il adapté ? Trop lourd ? Trop encombrant ? Notez vos impressions sur papier cela vous sera utile lors de la préparation de votre prochaine sortie. Vous éviterez ainsi les réflexions du type : « Zut ! J’avais dit quelque chose la dernière fois, mais c’était quoi ? ».
Après tous ces efforts vous êtes probablement épuisé et vous saurez apprécier le bon lit douillet et chaud qui vous attend. Rien de mieux qu’une bonne nuit de sommeil pour attaquer la nouvelle semaine en bonne forme.

« Bonne nuit… »

Vérification, rangement et stockage de votre matériel de randonnée

Cela fait maintenant 24 à 48h que vos affaires sèchent, il est temps de compléter, réorganiser et ranger votre matériel.

  •  Commencez par replier et ranger vos vêtements.

linge sur fil

le linge est sec

  •  Placez du papier journal à l’intérieur de vos chaussures cela conservera leur souplesse et leur forme le temps du stockage.
  •  Complétez ensuite votre module alimentation : les consommables (serviettes en papier, sachet poubelle, sticks…), et vérifiez votre stock de carburant (gaz, alcool…). Récupérez la popote et la vaisselle sur l’égouttoir et réorganiser votre module cuisine afin de le ranger.
  • Conservez vos gourdes sèches ouvertes et placez vos poches à eau au congélateur (la basse température a pour effet de tuer les bactéries et ainsi les garder saines).

Astuce: Lors de votre prochaine sortie, ajoutez 2 gouttes de pastis par litre d’eau. L’anis neutralise le mauvais goût du plastique des poches à eau.

  •  Inspectez ensuite vos bâtons, arceaux, élastiques et fermeture éclair à l’affût d’éventuels défauts. Vous pouvez utiliser un spray à base de silicone pour graisser les connecteurs et les fermetures. Pliez ensuite vos bâches, toiles, matelas et sac de couchage afin de pouvoir les ranger.
    Pliez les mais ne les compressez pas. Cela prend effectivement plus de place mais évite les déchirures des toiles et des bâches et aide à conserver les propriétés thermiques de votre sac de couchage.
  • Continuez par compléter l’ensemble de vos modules : 1er soins, hygiène, feu… Tout matériel utilisé doit être remplacé.
  •  Pour entretenir vos outils et notamment les lames vous pouvez utiliser un lubrifiant. Pensez également à les affûter si nécessaire.

 

cool Le conseil de l’expert : une huile blanche naturelle universelle, cette huile est idéale pour l’ensemble du matériel, lames, bois, plastique, cuir…. Cette huile est biodégradable et sans danger pour les produits de contact alimentaire.

Rangez le tout à l’abri de l’humidité.

« Du matériel bien entretenu c’est du matériel qui dure. Longue vie au matériel… »

0 Partages
Partagez
+1
Tweetez