Rando Vidéo Solo

Les plaisirs de la nature en solitaire

Comment Aborder la Nouvelle Saison?

Reprendre dans de bonnes conditions

 

Après l’arrêt de votre activité pendant la période hivernale, vous avez hâte de redécouvrir les plaisirs de la nature. Vous avez sans doute fait l’acquisition de nouveaux produits et vous êtes impatient de pouvoir les tester.

Mais pas de précipitation, faisons les choses dans l’ordre.
D’abord, choisissez une belle journée pour programmer votre reprise. Évitez la pluie et les températures avoisinant les 0 degrés. Les

mois de février et mars nous réservent parfois de belles surprises.

Ensuite, choisissez votre parcours. Vous n’allez pas attaquer de grosses difficultés tout de suite. Reprenez tranquillement. Une sortie d’échauffement en quelque sorte. Pourquoi ne pas commencer par un parcours que vous avez déjà effectué et que vous avez apprécié. Cela vous permettra de pouvoir évaluer votre condition physique en comparant avec l’expérience précédente.
Une fois conscient(e) de votre niveau, vous pourrez mettre au point un plan de progression et ainsi définir votre objectif annuel.

Qu’est ce que l’objectif annuel ? A vous de choisir. Une distance à atteindre, un rapport km/temps, un col à monter ou encore un objectif technique comme une meilleure appréhension des courbes et des descentes ou un meilleur équilibre.
Choisissez un objectif réalisable et adapté à votre niveau. Se fixer un objectif permet de progresser, en revanche si l’objectif est trop difficile à atteindre c’est se décourager.

 

« Pédaler c’est progresser. »

Vérifier son matériel

 

Cela fait plusieurs semaines que votre machine est au garage et votre matériel au placard. Avant de partir il est donc préférable de procéder à quelques vérifications afin d’éviter toute mauvaise surprise une fois sur le terrain.

Commençons par vérifier la machine :

– Observons attentivement le cadre et notamment les soudures à l’affût d’éventuelles fissures.
– Actionnez votre pédalier. Y ‘a t-‘il du jeu ? Les pédales sont-elles tordues ?
– Regardez votre chaîne. Est-elle en bon état ? A t-elle besoin d’être graissée ? Le dérailleur est-il dans la bonne position ?
– Testons les vitesses. Pas de bruits ? De grattements ?
– Assurons nous de l’état des freins. Vérifions l’état des leviers, des disques et plaquettes (ou patins).
– Passons maintenant aux amortisseurs. Sont-ils souples ? Le débattement est-il correct ?
– Regardons ensuite nos roues. Les jantes sont-elles abîmées ou voilées ? Les rayons ne sont-ils pas tordus ou desserrés ?
– Ne reste plus qu’à contrôler les pneus, leur état d’usure, l’état général et la pression.
On oubliera pas de vérifier également nos réglages personnels (selle, potence, guidon…)

Maintenant que vous êtes sur que votre machine est prête il faut vous assurer que vous aussi vous soyez prêt.
Vérifiez votre sac et l’ensemble de votre matériel, afin de ne rien oublier.
Pensez à contrôler les dates de péremption (barres alimentaires et/ou médicaments) et faites le complément si besoin.

 

« Habillez vous et partez vous amuser. »

0 Partages
Partagez
+1
Tweetez