Rando Vidéo Solo
LES PLAISIRS DE LA RANDONNEE EN SOLITAIRE

Comment Aborder la Nouvelle Saison?

Comment mettre à profit l’intersaison ?

 

Cela fait maintenant quelques semaines que l’ensemble de votre matériel est posé sur une étagère et au vue des intempéries et des températures annoncées vous n’allez pas reprendre l’aventure tout de suite. Vous êtes frustré par le fait de passer vos jours de repos à regarder par la fenêtre en espérant que les conditions s’améliorent. Alors comment mettre à profit cette période d’inactivité ?

tapis de gym

sport de salon

Commencez donc par vider l’ensemble de votre sac afin de passer en revue l’intégralité de votre équipement.
Nettoyez votre sac et profitez en pour contrôler les fermetures, les zip, les clips, les sangles…
Repérez les déchirures ou les éventuels défauts d’étanchéité.
Faites en de même avec tous vos modules, les pochettes de rangement, les sachets…et remplacez le matériel défectueux.
Vérifiez également votre stock de consommables, les pansements, les piles, les pastilles de purification d’eau…
Vous vérifierez également toutes les dates de péremption, alimentaires et médicales.
Établissez une liste du matériel que vous souhaiteriez changer ou modifier (trop lourd, trop encombrant, manque d’efficacité…)
Vous avez besoin de nouveau matériel ? Mettez des priorités et faites attention aux délais de livraison si vous commandez à l’étranger.

Il fait froid, il pleut, vous manquez de motivation. Cependant rester totalement inactif même seulement quelques semaines peut vous faire perdre tous vos progrès.
Pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire à la salle de sport ? Vos horaires ou votre budget ne vous le permettent pas ? Essayez le sport de salon (vélo d’appartement, step ou même simplement quelques exercices réguliers sur un tapis).

Si toutefois l’idée du sport en intérieur vous déplaît, pourquoi ne pas profiter de ce temps libre pour améliorer vos connaissances théoriques ?

etudier

connaissances théoriques

C’est peut être le bon moment pour suivre des formations en lien avec votre activité. Que ce soit en présentiel ou en ligne vous pouvez trouver des formations intéressantes (apprendre l’utilisation d’une boussole, savoir lire une carte de randonnée ou encore des formations aux 1ers secours.)

Enrichissez vos connaissances personnelles par des recherches ou des lectures :
– Lisez des guides sur la faune, la flore ou les techniques de survie…
– Trouvez des idées de circuits pour la prochaine saison
– Les reportages vidéos (de qualité) sont aussi de bons moyens pour acquérir de nouvelles connaissances

Cet enrichissement personnel sera un atout supplémentaire pour vos futures sorties en nature.

Reprendre dans de bonnes conditions

Vous avez profité de l’intersaison pour entretenir votre condition physique et enrichir vos connaissances personnelles. Vous avez hâte de mettre en pratique ce que vous avez appris ou de tester votre nouveau matériel. Ceci est tout à fait légitime mais pas de précipitation.
La 1ère sortie de la saison est un peu la sortie « test ». Vous allez emporter du matériel que vous ne connaissez pas, vous allez devoir réajuster tous vos réglages (serrage de chaussures, sangles de sac à dos…) Autrement dit vous allez perdre du temps sur cette sortie.

Compte tenu de tous ces critères il va falloir la préparer judicieusement.
Vous n’allez pas partir en terrain inconnu avec du matériel que vous ne connaissez pas, vous allez donc choisir un parcours déjà effectué l’année précédente (faites le dans l’autre sens cela vous paraîtra moins monotone).

cartes rando

cartes rando IGN

Choisissez une journée aux conditions météorologiques avantageuses, même si votre but est de tester le montage d’un abri avec votre nouvelle bâche.
Habituez vous à manipuler votre matériel dans de bonnes conditions, ce qui vous facilitera la tâche par temps de pluie.

A votre retour comparer vos performances (temps, distances, aptitudes, sensations…) avec vos sorties précédentes.
Le circuit « test » sera le point de départ de votre saison. C’est à partir de là que vous pourrez réfléchir à l’objectif à atteindre en fin de saison.

Le but étant de progresser et non de se décourager. Recherchez un objectif réalisable (col, distance, bivouac…)

« C’est en marchant que l’on devient randonneur »

Préparer son matériel

 

Avant de partir (la veille par exemple) vous devez procéder aux dernières vérifications. Commencez par vous assurer que vous n’avez rien oublié. Le matériel transporté n’étant pas forcément identique d’une sortie à l’autre prenez votre listing et cochez ce dont vous avez besoin.

sac de randonnée complet

Prêt à partir

 

– Vérifiez la fonctionnalité de vos appareils : les piles de vos lampes, la capacité de charge de vos batteries, le stock de gaz, vos allumettes ou briquets…
– Vérifiez que votre kit de 1er soins est complet ou complétez le si nécessaire.
– Vous avez modifié ou ajouté du matériel, avez vous pensé aux accessoires qui vont avec ?
– Préparez à coté de votre sac, votre veste, vos chaussures et vos bâtons. Il serait dommage de partir
sans.
– Vous avez imprimé votre circuit, avez vous préparé la carte IGN qui correspond ?
– Enfin, compléter votre module alimentaire. N’oubliez pas d’y ajouter les produits frais (si vous en avez) ou les blocs de glace ainsi que votre eau.

 

Maintenant vous êtes prêt !

0 Partages
Partagez
+1
Tweetez